15 mai 2018

Le coeur, la tête, la main

Capture te coeur main

Posté par Zorglub34 à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


14 mai 2018

Des idées pour l’enseignement en formation professionnelle

Ce n’est pas le résultat de la tâche qu’il faut atteindre, mais plutôt la compréhension des circonstances de la situation de travail qui va donner du sens à la tâche qu’il faut faire comprendre.
(Henri Boudreault, 2014)

L’enseignant n’a pas pour fonction de transmettre ses savoirs, mais de les faire comprendre.
(Henri Boudreault, 2014)

Les apprenants doivent acquérir des savoirs, réaliser des savoir-faire, et manifester des savoir-être pour pouvoir être compétents.
(Henri Boudreault, 2014)

L’approche programme, pour l’élève, rend la formation plus signifiante, car les apprentissages se présentent comme un tout plus cohérent.
(MEES)

Le savoir est toujours extérieur alors que la connaissance fait partie de soi.
(Delacour, 2017)

La manifestation des savoir-être propres à une activité professionnelle constitue le fondement de ce qu’une personne est bien ce qu’elle prétend être comme professionnelle.
(Henri Boudreault, 2014)

L’enseignant n’a pas pour mission d’obtenir des élèves qu’ils apprennent, mais bien de faire en sorte qu’ils puissent apprendre. Il a pour tâche, non la prise en charge de l’apprentissage – ce qui demeure hors de son pouvoir – mais la pris en charge de la création des conditions de possibilité d’apprentissage.
(Chavalland, 1986)

On peut acquérir des savoirs sans les comprendre, mais on ne peut pas être compétent sans comprendre les savoirs.
(Henri Boudreault, 2017)

Etre compétent, ce n’est pas savoir appliquer un ensemble de connaissances à une situation, c’est pouvoir organiser son activité pour s’adapter aux caractéristiques de la situation.
(Pastré, 2011)

Comprendre consiste à dégager la raison des choses ; réussir ne revient qu’à les utiliser avec succès.
(Piaget, 1974)

Seul l’apprenant peut apprendre, mais il ne peut apprendre seul.
(Gordan, 1998)

Le but de la formation n’est pas de faire réussir les examens, mais de développer la compétence des apprenants.
(Henri Boudreault, 2010)

Il existe des savoirs ignorés, mais il n’existe pas d’apprenant ignorant.
(Delecour, 2017)

Pour apprendre l’apprenant doit être actif émotivement, manuellement et mentalement.
(Henri Boudreault, 2017

Une formation n’est pas faite pour celui qui la donne mais pour celui qui la reçoit.
(Henri Boudreault, 2015 inspiré de Prégent)

L’apprenant intégrera le marché du travail premièrement à partir de ses attitudes professionnelles plutôt qu’à partir de ses capacités techniques.
(Henri Boudreault, 2017)

L’apprenant n’est pas motivé à chercher ce qu’il connaît et ne peut chercher ce qu’il ignore. Il faut donc lui faire découvrir ce qu’il ignore plutôt que de s’acharner à lui transmettre des savoirs.
(Henri Boudreault, 2017)

Posté par Zorglub34 à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

SU.P.OR. : SUivi Pédagogique ORganisé

Vous trouverez sur le lien suivant un site réalisé par Henri Boudreault, professeur à l'Université de Montréal, qui synthétise les techniques pour favoriser l’amélioration des apprentissages et le développement des compétences en formation professionnelle.

Vous y trouverez aussi un glossaire de la formation professionnelle, toute une série d'articles et de liens :

http://www.supor.org/

08 mai 2018

L'avenir des compétences

d8aeacdb-91db-43c4-b637-5d265fa99ced-original

Posté par Zorglub34 à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :